31 juillet 2016



R comme repriser, ravauder, raccomoder... réparer !

Comment ça c'est déjà la fin juillet ?
Vite un petit billet pour réparer mon absence, 
et à propos de réparer, voici des reprises et raccomodages,
sur un ancien cahier d'exercices chiné il y a bien longtemps déjà... 

cahier 4

cahier 5

cahier 2

Il était tenu par une certaine Gaby Henriquet probablement durant l'après guerre, apprentissage de nécessité en des temps pas faciles, bien après qu'Aldous Huxley n'ait écrit en 1932 dans "Le meilleur des mondes" : 

"Ca n'a jamais été bien de raccomoder des vêtements. Jetez-les quand
ils ont des trous, et achetez-en de neufs. Raccomoder, c'est antisocial."

cahier 8

cahier 9

cahier 7

Aujourd'hui, les choses ont changé, le recyclage a remplacé le raccomodage, et plutôt que réparer, on préfère plutôt créer avec ses aiguilles à tricoter ou à coudre pour les bonnes causes, à l'image de toutes ces chaînes de solidarité pour des prémas, des orphelins, des enfants hospitalisés, ou des personnes naufragées par des catastrophes naturelles.. et tout ceci sans aucune culpabilité contrairement à ce qui était reproché à Madame Bovary en son temps :

 Madame Bovary mère ne trouvait rien à blâmer, sauf peut-être cette manie 
de tricoter des camisoles 
pour les orphelins, au lieu de raccomoder ses torchons.
Gustave Flaubert, 1857

cahier 3

cahier 11

Mais ces réflexions n'enlèvent rien à la valeur de tous ces points de reprise
consignés dans un précieux cahier, apprentissage de nécessité en son temps,
car le travail des ravaudeuses était tout un indispensable savoir-faire ! 

P1120009

Il m'arrive parfois de réparer des vêtements, un ourlet défait, une couture
qui a cédé, un bouton qui tenait par un fil, bref plutôt des défauts d'une
bien précaire fabrication de notre actuelle société de consommation ! 
Et vous ? 

Posté par UNFILSURLATOILE - Trésors chinés - Commentaires [35] - Permalien [#]

11 novembre 2015



11 comme le 11/11 et comme 11 ans de blog

11 ans aujourd'hui que j'ai écrit mon premier billet de blog ! 

Me voilà depuis 11 ans sur ce petit bout de toile, 
prenant plaisir à écrire et poster les photos de tout ce 
que j'aime faire et collectionner, tout à l'image de cette petite
composition éphémère, qui restera malgré tout sur ces pages. 

11 NOVEMBRE

Je me suis souvent demandé ce que ce blog deviendrait dans l'avenir... ??? 
Ce que je sais, c'est que je l'ai toujours vu comme un journal de mes ouvrages
ET un plaisir de partager, je n'ai jamais voulu que cela devienne une contrainte...

Et si j'ai beaucoup moins publié ces 6 derniers mois,
c'est tout simplement par manque de temps, mais je suis toujours
aussi animée du même besoin de "faire", et aussi de communiquer. 

Car il n'y a pas que les blogs dans la vie...

Ni les réseaux sociaux, me dira-t-on sûrement. 
Il paraît même qu'on "a une vie en dehors des réseaux sociaux"... OUF !

C'est vrai, on me trouve aussi sur Facebook (bof, bof...) et puis sur Instagram (là, j'aime mieux). IG a de plus en plus d'adeptes, c'est dans l'air du temps, une réponse au besoin de visuel et d'immédiateté... : une photo, 2 ou 3 mots, 3 ou 4 "hashtags", envoyer et c'est publié... avec à la clé des "likes" et des "comms" dans les secondes qui suivent. Tellement accessible, au creux de la main, que l'on se retrouve à publier non pas sur un fil conducteur, mais sur tous les menus détails du quotidien...  et c'est ainsi qu'à travers des tranches de vie en images sous forme de galerie, on en arrive à connaître la vie de gens qu'on n'a jamais rencontrés ! Un peu fou, non ? aussi fou que même sans tout dévoiler et sans s'en rendre vraiment compte, on raconte sa vie... N'a-t-on pas dit aux débuts d'internet, que ce n'était pas "la vraie vie" ???...

 ça mérite réflexion tout ça ! (pour moi la première !)...  le pourquoi du comment est dicté, je pense, par la tendance, ce nouveau courant, le flux de la vie, que dis-je, ce "flow", qui consiste, dans une vie débordante de sollicitations et souvent compliquée, à se recentrer et cultiver le bien-être dans les petits détails des "simple things" du quotidien, pour en faire des moments "hors du temps", pour se sentir "exister"... Nos aïeux s'étonneraient de ce paradoxe, et en perdraient leur latin, qui plus est avec ce floT anglo-saxon !!!  (oui, oui, je suis pourtant anglophone !)

Mais revenons aux blogs... : 

J'ai lu sur la toile que de ce fait, les blogs, c'est "has been", ça devient ringard... (on doit me prendre pour un dinosaure pour le coup avec mes 11 ans !!) et même que c'est bientôt fini...C'est un réseau comme un autre, et l'un ne remplacera pas l'autre. Certes un billet de blog représente beaucoup plus d'investissement en temps et en énergie dans sa publication, mais il donne la satisfaction de pouvoir y partager TOUT EN DETAILS (multiplicité des photos, gros plans, références, explications, impressions...). Frustrants, de ce point de vue-là, les posts et reposts d'IG, les pins et repins de Pinterest, les partages de FB, les Tweets et j'en passe ! Alors, je suis d'accord avec celles qui ont déjà dit :

"NON à la mort des blogs" ! 

Ce n'est donc pas parce qu'on me trouve ailleurs  
que je viens moins souvent sur les blogs, bien au contraire... !

Et donc je continuerai à venir poster ici, comme depuis
le début, pour le plaisir d'écrire, et aussi pour laisser
une trace, beaucoup plus aboutie et bien moins
éphémère que sur d'autres réseaux...

Et si vous prenez encore plaisir à passer par ici, 
je n'en serai que ravie... motivée non pas par le plus grand
nombre 
de "followers", (quel intérêt franchement ?) mais par le
plaisir de vous avoir donné à lire et à voir un peu de ce que je fais,
et puis peut-être vous donner envie de faire ! C'est ce que j'aime
trouver sur les blogs et autres sites que je visite !

C'était là ma réflexion du jour ! 
Et j'allais en oublier le plus important dans ce post : 
MERCI
à vous d'être là et de prendre le temps de laisser 
des commentaires, en ce monde où l'on court après le temps !

Photo : petits objets qui symbolisent mes passions : broderie traditionnelle et point de croix, cartonnage,
couture, crochet, encadrement, enfance, linge ancien, mercerie ancienne, tricot, vaisselle ancienne.
Certains sont des cadeaux offerts par des blogueuses qui se reconnaîtront. 
Le col en frivolité a appartenu à mon arrière-grand-mère. 
J'ai glissé une cousette de poilu en ce jour de mémoire.

On n'existe pas sans faire.
Simone de Beauvoir

Posté par UNFILSURLATOILE - Commentaires [103] - Permalien [#]

24 février 2015



Vaisselle et porcelaine

Peu de billets consacrés à la chine en 2014, et pourtant
ce ne fût pas faute de trouvailles, à la faveur de réveils matinaux
 l'été dernier... Ce qui vaut bien un petit retour en arrière, thème cuisine :   

TERRINES

Ces trois terrines viennent chacune d'un endroit différent, 
m'évoquent bien des souvenirs d'enfance... 
Je m'en sers pour cuisiner ! 

pot à lait 72

Impossible de résister à ce petit pot à lait,
(porcelaine de Limoges)

Tasse MAY 80

à cette tasse porte-bonheur... 

tasse January

... une collection de tasses anglaises est commencée depuis
que j'avais chiné cette tasse Janvier... Merci à mon amie
qui chine régulièrement avec moi, de m'avoir offert
une mini-tasse, complètement raccord avec
ma tasse January chinée il y a 2 ans... 

Moulin à café

Et puis un moulin à café trône désormais dans ma cuisine,
non pas pas pour moudre mais pour décorer... 

Dans le régime des âmes, il faut une tasse de science,
un baril de prudence 
et un océan de patience. 
St François de Sales

Posté par UNFILSURLATOILE - Trésors chinés - Commentaires [42] - Permalien [#]

26 novembre 2013



Petite chine hivernale

... dans mon village il y a quelques jours... 

chine_88

Quelques objets du quotidien, anciens, dans leur jus.. 

chine montage 1

chine montage 2

 ... le plaisir aussi d'avoir pu compléter ma collection de buvards DMC !

 chine montage 3

chine montage 4

  Il faut toujours un hiver pour bercer un printemps. 
Dicton populaire.

Posté par UNFILSURLATOILE - Trésors chinés - Commentaires [41] - Permalien [#]