18 février 2018



Paris duo

Merci pour tous vos petits mots laissés sous mon précédent post,
la broderie de bols et notamment son encadrement. 

Il s'agissait d'une chute de baguettes qui ont servi 
à orner deux gravures de Paris, après les avoir
encadrées d'un biseau à la française.  

paris 3

Je n'avais jamais posté ici ce duo de tableaux
réalisé il y a quelques années déjà.

paris 1

Lithographies ramenées de Paris. Papier Canson. 
Baguette : la Palette d'Art... et les reflets de la photo, c'est cadeau ! 
(désolée de la médiocrité des photos...)

PARIS 2

Paris sera toujours Paris...
Frédéric Dard

Posté par UNFILSURLATOILE - Encadrement - Commentaires [14] - Permalien [#]

29 janvier 2014



11 heures, chez la couturière

... un des rendez-vous dans la journée chargée d'une parisienne
des années 50, venue essayer une robe si typique de l'époque. 

vie parisienne 76

Il s'agit là d'une scène proposée par Charline Ségala
dans son livre "La vie parisienne", cette créatrice que j'ai 
eu le plaisir de rencontrer sur un petit salon de brodeuses
il y a quelques mois dans ma région. J'aime le charme de ses 
dessins qui nous sont donnés à broder au point de tige, ponctué
de quelques autres points traditionnels, le tout dans des tons simples
et raffinés, que viennent sublimer quelques appliqués de tissus. 

vie parisienne 79

Le temps de quelques aiguillées sur toile métis, la brodeuse plonge
- ou se replonge - à la belle époque, accompagnant cette élégante dame
tout au long d'une journée chargée de rendez-vous dans la capitale, tous
plus plaisants les uns que les autres, depuis le marché aux fleurs, à l'opéra
en passant par la couturière, le salon de thé, Saint-Germain-des-Prés. 

Charline nous emmène "un été à Paris" à travers d'adorables scènes
de la capitale, avec esquisses de ses monuments en toile de fond, 
faisant la part belle aux tailleurs cintrés, robes évasées, dans
des tons fleuris ou à pois, que chaque brodeuse aura loisir
de réinventer avec ses propres chutes de tissu.  

vie parisienne 93

Et dans le dernier chapitre, les enfants sont invités 
pour une promenade aux Tuileries, un tour de manège, 
et jouent avec leurs cerceaux sur les quais de bord de Seine,
vêtus d'élégants manteaux, cirés et chapeaux au charme rétro. 

Au-delà de toutes ces scènes, la créatrice nous propose
également de broder et confectionner sacs, cabas, trousses,
autant d'accessoires d'un chic intemporel, dans son 
chapitre au nom évocateur "Belle de Paris". 

vie parisienne 74 

Merci Nathalie de m'avoir confié ce joli livre.
J'ai particulièrement aimé le rdv couture, et je dédie cet 
ouvrage à ma maman qui exerçait ce métier à cette époque.

Broderie : point de tige et de plume en fil DMC 2 fils et 1 fil
sur toile métis. Chute de tissu, ruban et bouton-fleur de mes tiroirs.  

La couture est la reine du monde. 
Pindare, poète grec 

Posté par UNFILSURLATOILE - Broderie traditionnelle - Commentaires [52] - Permalien [#]

27 juillet 2009



Une semaine à Paris...

Après plusieurs années, un retour à Paris pour une semaine,  jalonnée de visites et de promenades enrichissantes entre monuments, musées et magasins, ponctuée d'improbables expériences, et agrémentée de riches rencontres... En voici les meilleurs moments :

Fêter le 120ème anniversaire de la Tour Eiffel...

feu_14_juillet_2009 feu_14_juillet_tour_eiffel
cliquer pour agrandir

après avoir assisté au concert de Johnny...

JH

Assister au ravivage de la flamme sur la tombe du soldat inconnu...

flamme

Arpenter la Rue de Rivoli, faire le plein de lecture chez WHSmith,
et se poser chez Angelina... 

angelina

(Re)tomber sous le charme de la place du Tertre, le talent de ses artistes, en particulier ce sympathique Monsieur, et ne pas résister à repartir avec le portrait de nos enfants !

place_du_tertre place_tertre_ter
place_tertre_bis

Et pendant qu'ils posent, se faire interviewer
par un journaliste de Radio Classique
sur la question : "La place du Tertre, piège à touristes ?"...
Se dire qu'on ne saura jamais si ces propos seront diffusés...
 
puis dès le lendemain, recevoir un appel téléphonique de Mamie (qui n'en savait rien) :
"N'étais-tu pas Place du Tertre hier ?... Je t'ai reconnue à la radio ce matin !!!"

Repartir de Montmartre après un détour au Sacré Coeur mais aussi en bas au Marché Saint-Pierre
et non sans avoir acheté quelques coupons...

marche_st_pierre
P1090705

Et puis aux Tissus REINE, pour le liberty, depuis que j'attendais ça !
(les échantillons de Mme AuFilRouge à la main - passés en revue par une charmante vendeuse qui m'a précisé lesquels sont définitivement épuisés, et lesquels ne sont plus proposés par le magasin)
En ressortir avec entre autres deux projets pour Fillette... à suivre !

tissus_reine P1090703
Tara Lawn, Lauren (mon préféré !), et le Toria Chocolat qu'on ne présente plus...

En sortant du centre Pompidou, faire le tour de la place Beaubourg et trouver un livre déposé sur un banc par un membre de Bookcrossing...

beaubourg livre_crossbooking

Visiter Notre Dame, se promener sur l'Ile de la Cité,

notre_dame

puis y déguster les fameuses glaces Berthillon...

berthillon

Visiter l'Opéra Garnier, puis rester sur les marches pour un RDV convenu avec Mme UnAutreJour, aller s'asseoir au calme autour d'un café pendant que nos Fillettes s'amusent (beaucoup !), échanger des cadeaux : des spécialités de notre région pour Elles, des histoires insolites de leur belle ville pour nous... (merci encore !), et papoter...

kdos

Puis avant de se quitter, se laisser guider dans les fameux passages parisiens... Rentrer chez Pain d'Epices, rêver devant les miniatures, et ne pas résister aux petites boîtes à musique... (affaire à suivre ;-)

P1090698

Pousser la porte du Bonheur des Dames
et en bonne touriste, ressortir avec ceci :

P1090700
(encore une affaire à suivre ;-)

Admirer les vitrines de Ladurée sur les Champs-Elysées, puis au Printemps, et à défaut de macarons, repartir avec du thé...

ladur_e
marcarons ladur_e

Lever les yeux vers l'autre grande oeuvre de Mr Eiffel : Au bon marché,
"une cathédrale de commerce pour un peuple de clients", comme l'a écrit Emile Zola...

Monter au rayon mercerie, choisir des boutons de La Droguerie,
et trouver encore du liberty -
Ah le Lauren ! il me plaît dans tous les coloris !!!
Quelle bonne idée de monter là-haut, car il n'y avait pas de gris chez REINE -

au_bon_march_ P1090706

Et comme toutes les bonnes choses ont une fin,
quitter Paris la tête pleine de bons souvenirs,
et se dire que cette phrase lui va si bien :

Le coeur de Paris, c'est une fleur, une fleur si jolie, que l'on garde dans son coeur,
que l'on aime pour la vie.
Charles Trenet

Merci à Mme UnAutreJour, La Maman des 4 et G... pour leurs bonnes adresses.

Posté par UNFILSURLATOILE - Ici et ailleurs - Commentaires [66] - Permalien [#]