15 septembre 2014



Une rentrée, un sac et une trousse...

Ma jeune lycéenne est très prévoyante. Dès le début de l'été elle m'a demandé
un nouveau sac pour la rentrée, croquis et dimensions à l'appui... S'en est 
suivie une virée au magasin de tissus local, afin qu'elle puisse choisir 
les coloris du simili, les motifs du tissu intérieur, et dénicher  
le galon à petits strass qui va bien... bien vite repéré !  

sac 54

Petits détails demandés : une poche zippée pour le téléphone
et la carte de bus, une 2ème grande poche, pour mouchoirs et
autres petits effets, et de quoi accrocher les indispensables clés.

sac 65

sac 64

sac 70

sac 81 

J'ai pour ma part proposé une fermeture aimantée et un fond renforcé : 

sac 58

Il me restait juste assez de galon à strass pour confectionner 
une trousse assortie, ni trop grande, ni trop petite, parfaite pour les stylos. 

sac 93

sac 85

Et voilà une demoiselle ravie... mais qui rêve 
malgré tout déjà à d'autres sacs et pochettes, depuis 
qu'elle a découvert toute la collection de similis !!! 

sac 87 

Patron maison. Dimensions : 45 x 43 x 15 cm. 
Simili-cuir, tissu étoiles, galon strass : Le Quartier des Tissus. 
Galon cousu à la main. Fond renforcé d'un carton, équipé de clous tapissier
(Prym, de même pour l'aimant et le mousqueton). Bouton chiné. Boutonnière machine.
Petits pompons glands de fermeture faits maison.  

Folle - Ce qu'une femme croit qu'elle va devenir si elle ne retrouve pas son sac. 
Pierre Daninos

Posté par UNFILSURLATOILE - Couture - Commentaires [50] - Permalien [#]

02 septembre 2014



C'est la rentrée

L'heure de la rentrée a sonné. Après un long silence estival,
les salles de classes sont investies de nouveaux groupes,
les cours d'école s'animent de rires, de cris, de jeux... 

Un jour marquant pour tous les écoliers, de la maternelle au supérieur,  
se répétant immanquablement chaque année, au fil des méthodes et réformes... 

vitrine 29

Mes meilleurs souvenirs se trouvent dans l'école primaire de mon village d'enfance,
 du moins pour le CP et les 2 années de cours moyen (entrecoupées de deux années 
dans une école urbaine, donc plus grande et plus moderne). C'était une classe unique,
 avec un seul maître d'école. Dans la cour, un grand noyer abritait les jeux de balle
 au prisonnier et de marelles. Sous le préau, une porte vitrée à travers laquelle
nous observions le maître distribuer les cahiers du jour sur chaque pupitre,
avant de commencer la journée, près du tableau noir fraîchement lavé,
où il avait copié à la craie la lecture du jour, en lettres-bâton.  

vitrine 34

Installés deux par deux sur des bancs accolés à nos pupitres, nous trempions 
 nos porte-plumes dans l'encrier en porcelaine, rempli par bec-verseur, nous
appliquant aux pleins et déliés, épongeant nos lignes sur nos buvards.
Nous prenions tout aussi bon soin des ardoises au cadre de bois,
qu'il ne fallait pas casser ! Au fond des casiers, se cachaient 
les récompenses, des boîtes à bons-points, des images...

vitrine 35 

Les après-midis commençaient toujours par une phrase de morale. Septembre avait un goût particulier avec les fruits apportés pour les leçons de choses, et la récolte de noix que nous vendions aux villageois, au profit de la coopérative de l'école. 

Sur les murs, une grande carte de France sur laquelle nous apprenions les noms des fleuves et de leurs affluents, l'altitude de chaque montagne. Il y avait aussi nos travaux de pyrogravure, technique à laquelle les plus grands étaient initiés
et très fiers lors de l'
exposition de fin d'année, point d'orgue de l'année,
en même temps 
que la kermesse de l'amicale des anciens élèves.  

vitrine 31

Et puis, au fond de la classe, ce grand poêle à charbon de bois, place
de choix pour se réchauffer en fin de récréation, ou pour prendre
 les goûters que chacun sortait d'un pochon à cordon, tout au
début de l'étude du soir, avant de se mettre en rang
une dernière fois pour descendre au portail. 

--------------

Et parce que cette vitrine miniature ressemble tellement 
 à tous ces souvenirs - une des dernières écoles "à l'ancienne",
je n'ai pas résisté à la chiner. Merci à cette inconnue qui l'a réalisée. 

Et surtout, bonne rentrée à tous les écoliers... et tous les enseignants ! 

Les maîtres d'école sont des jardiniers en intelligences humaines. 
Victor Hugo

Posté par UNFILSURLATOILE - Quand j'étais petite... - Commentaires [33] - Permalien [#]

26 août 2014



Colliers coquillage

Un collier, c'est l'indispensable bijou de cou féminin de toujours.

Mais point besoin de perles pour être coquette, grâce au joli modèle 
 proposé par Muriel dans son livre Couture Jersey et Crochet. Il suffit d'un 
cordon en Liberty et de quelques mètres de fil, pour décliner autant de colliers
assortis à sa garde-robe, crochetés de brides aux allures de coquettes coquilles...  

collier 96

Et voilà deux jeunes filles comblées par les justes coloris 
assortis à leur tenue, choisis dans le nuancier Natura DMC.  

collier 10

collier 18

collier 09

Collier Coquillage de Couture Jersey Crochet, co-édité par Abracadacraft et Eyrolles
à retrouver aussi sur le blog de la collection "Qu'est-ce que tu fais de beau ?

Version 1 : cordon Liberty "June's meadow" choco, fils Topic Brown, Blue Jeans, Corail 

Version 2 : cordon Liberty "Eloise" coloris azur, fils Blue Paradise, Cannelle, Blue Jeans. 

Ce ne sont pas les perles qui font le collier : c'est le fil. 
Anonyme

Posté par UNFILSURLATOILE - Crochet, tricot - Commentaires [40] - Permalien [#]

21 août 2014



Chouette montagnarde

Entre deux randonnées, j'ai crocheté une petite chouette,

chouettte 00

tout droit sortie du joli livre Tendre Crochet

chouette 59 

Ainsi Savoyarde, elle porte une fleur d'edelweiss... 
Elle m'a suivie là-haut sur la montagne,

chouette 62 

posant le long des sentiers, de ci, de là, sur une pierre,

chouette 22 

sur la mousse, sur un tronc d'arbre...

chouette 65 

Elle est redescendue au châlet se mettre bien au chaud... 

chouette 28

InspirationTendre crochet de Tournicote...à cloche-pied, en fil Natura DMC,
bouton Edelweiss (mercerie locale) co-édité par Abracadacraft et Eyrolles.
A retrouver sur le blog collectif Qu'est-ce-que tu fais de beau ?

Si haute soit la montagne, on y trouve un sentier.
Anonyme

Posté par UNFILSURLATOILE - Crochet, tricot - Commentaires [32] - Permalien [#]

15 août 2014



Chiner et retrouver

Les brocantes ont ceci de magique : on ne sait ce que l'on va trouver. 
On peut tout trouver. On peut aussi REtrouver... lorsque l'oeil croise
un objet qui jadis faisait partie de son quotidien, on a presque
l'impression que c'est une partie de soi que l'on retrouve là. 
Et quelquefois, mieux que ça, on retrouve les siens. 

capri 08

Ma grand-mère maternelle avait ce même service...
Je n'y ai malheureusement pas partagé de repas avec elle
mais je me souviens des tablées familiales fleuries par sa jolie
vaisselle, pour les repas quotidiens de mon enfance et adolescence. 

capri 98

capri 29

capri 00

capri 

Cette pile d'assiettes-là m'est aussi apparue comme un objet familier :
j'ai pris tous mes repas dans ce service, une année durant, outre-Manche...
Que de souvenirs ressurgissent là, sur un bout de stand, à même le sol... 

assiettes anglaises

Et ainsi le buffet se remplit ! non pas pour collectionner, thésauriser,
mais juste parce que ces objets-là nous parlent de nous !

myott meakin

L'enfance est ce que nous passons notre existence à essayer de retrouver. 
Forest Whitaker

Posté par UNFILSURLATOILE - Quand j'étais petite... - Commentaires [30] - Permalien [#]

10 août 2014



Des cubes de savon

Un gros colis dans ma BAL contenant deux gros cubes de savon de Marseille. 
Une mise en scène improvisée devant ce tableau complètement raccord.
(aïe les reflets sur la vitre ! comme sur des bulles de savon !)

savon 24 

Sur un battoir de lavandière, sans doute ont-ils le même âge...  

savon 22

au milieu d'épingles en bois... 

savon 29

Ces gros cubes ont rejoint celui qui officie comme fidèle détachant,
tout droit sorti de cette jolie savonnerie, tout strié par l'eau,
sur l'étagère en fer qui trône au-dessus du lave-linge.

savon 32 

Encore merci à Toi qui te reconnaîtras, quelle belle idée ! 

savon 31

Battoir de lavandière chiné ici. Petit cube chiné ici.
Cadre-vitrine thème savon réalisé ici

Les reflets sur les bulles de savon sont le monde dans lequel nous vivons. 
Yukio Mishima

Posté par UNFILSURLATOILE - Echanges, présents... - Commentaires [23] - Permalien [#]

05 août 2014



Un peu de légèreté...

Besoin de se poser, de ci, de là, tel un papillon, 
à tout moment de la journée, depuis le déjeuner jusqu'au souper, 
pour des moments tout à la fois gourmands, exquis, délicieux, divins...
 
sets de table montage 

Elle a retenu mon faible pour les papillons, composé au point de croix
 sur le thème des repas, pour m'offrir cet adorable ensemble : un décor
   très nature et coloré, pour une table d'été tout en gaieté et légèreté,
      la promesse de bons moments autour de cette table de vacances.  
  

sets de table 45 

Les accessoires étaient présentés dans un pochon assorti
au chemin de table, tout aussi léger... Encore merci
à toi, tu me donnes des ailes !
PS : rassurez-vous on ne mange pas sans couverts pour autant, 
je les ai juste oubliés au moment de la photo !!!!!!!!

set de table 34

On ne peut le saisir : le bonheur a des ailes
Damoclès Vieux

Posté par UNFILSURLATOILE - Echanges, présents... - Commentaires [15] - Permalien [#]

31 juillet 2014



Mais qu'est-ce qu'elle fait ?

Elle n'a jamais été aussi longtemps absente de cet espace !
Son quotidien s'est chargé d'une accumulation d'aléas à régler,
mais aussi de grands et beaux projets, dont elle parlera plus tard...

Pour l'instant, elle vient ici ouvrir les volets, comptant bien 
les laisser ouverts, et garder le fil, même en s'évadant
tout prochainement vers d'autres contrées...
avec son tote bag, qui ne la quitte pas...

tote bag 21

A très bientôt !

La vie, c'est ce qui arrive alors que l'on a d'autres projets. 
John Lennon 

Posté par UNFILSURLATOILE - Miscellannées - Commentaires [33] - Permalien [#]

19 juin 2014



Des pommes, des poires...

tablier pommes 54

... et beaucoup de chocolat !

tablier poires 40

Pour une petite fille, et puis aussi une version en taille adulte
 pour ma grande fille, dont vous devinerez aisément le dessert favori.  

tablier détails poire 58 

tablier détails pommes 56

 Patron maison. Tissu chocolat et biais : Quartier des Tissus,
Tissu
à pommes : Makeower, acheté à Windsor (GB). 
Tissu à poires : Un point c fou (clin d'oeil à S.)

Neuf personnes sur dix aiment le chocolat ; la dixième ment.
John G. Tullius (illustrateur de BD américain)

Posté par UNFILSURLATOILE - Couture - Commentaires [31] - Permalien [#]

12 juin 2014



Le marcel aux pommes

Le livre Couture Jersey & crochet de la collection Qu'est ce que tu fais de beau ?
est tombé entre les mains de ma fille. Et elle est tombée raide dingue   
du marcel aux pommes, n°1 sur sa wish-list... (et oui, pas que...)   

marcel pommes 65

Dans cet ouvrage, Muriel, qui anime le joli blog Des étoiles et des pois
nous propose ses modèles en 2 versions, soit à coudre entièrement,
 soit à customiser à partir d'un tee-shirt du commerce. 

marcel aux pommes 73

J'ai choisi la 2ème, par manque de temps, et n'ayant encore jamais
 cousu de jersey. Mais pour mon prochain ouvrage, je compte bien 
m'initier à cette technique, grâce aux explications illustrées !  

marcel aux pommes 01

Revenons à ce marcel... Mais où est passée la pomme ??? 
... elle est tombée sur le bas du tee-sh... tout simplement !  

marcel aux pommes 63

La demoiselle est ravie, et le porte aujourd'hui pour sa dernière
journée de cours, tenue "lycée-compatible"... avec un jean !!! 
(mais pour la séance photos, il faisait vraiment trop chaud...)

A retrouver sur le blog collectif avec toutes
les réalisations de la collection, ici :
 
Qu'est-ce que tu fais de beau ? 

Inspiration : Couture Jersey & Crochet, Muriel François, co-édité par Eyrolles et Abracadacraft
Tee-shirt : Déc...... Tissu rouge "little dot" de mes tiroirs. 
Feuilles et tiges crochetées : Natura de DMC 

Des millions de gens ont vu tomber une pomme.
Newtown est le seul qui se soit demandé pourquoi. 

Bernard Baruch

Posté par UNFILSURLATOILE - Couture - Commentaires [40] - Permalien [#]